2014/12/05

Windows 8- présentation au Computex 2011

Publié par Maxime Johnson le 1 juin 20116 commentaires

Microsoft a présenté son futur système d’exploitation Windows 8 au Computex 2011 de Taiwan. Le système, qui s’inspire très fortement de Windows Phone 7, offrira une nouvelle interface tactile basée sur le standard Web HTML 5, mais aussi l’interface habituelle que l’on retrouve sur Windows 7.

Plusieurs éléments du nouvel écran d’accueil de Windows 8 rappellent les systèmes d’exploitation pour tablettes et téléphones intelligents, comme l’intégration du cadre des moniteurs pour interagir avec le système et les applications (un peu comme sur la BlackBerry PlayBook ou sur les téléphones WebOS), la possibilité d’acheter et d’installer des applications tierces et l’ajout d’un tout nouveau clavier QWERTY virtuel.

L’interface utilise des tuiles actives, capable d’afficher de l’information, exactement comme sur Windows Phone 7.

Parmi les différentes gestuelles présentées, notons qu’il sera possible de glisser son doigt du cadre vers l’application ouverte à partir de tous les côtés du moniteur. Un glissement du côté gauche permet de passer d’une application ouverte à l’autre, un glissement de la droite permet d’afficher un menu Windows et un glissement en haut ou en bas permet d’interragir avec l’application ouverte (sur Internet Explorer 10, par exemple, le haut permet d’afficher les onglets ouverts, tandis que les menus se situent au bas de l’écran).

Évidemment, il sera également possible de revenir rappidement dans l’interface habituelle de Windows.

Windows 8 devrait être compatible avec à peu près tous les ordinateurs que l’on retrouve sur le marché présentement. Microsoft a d’ailleurs montré son système sur une variété de tablettes,housses iPhone 6 Plus, d’ordinateurs tout-en-uns et d’ordinateurs portatifs actuels, comme le Samsung 9 series.

Tel qu’annoncé au CES de Las Vegas, le système d’exploitation de Microsoft sera compatible avec les processeurs ARM. Détail intéressant, les processeurs actuels, comme le Nvidia Tegra 2 et le Qualcomm Snapdragon que l’on retrouve dans certains téléphones comme le HTC Sensation, devraient être suffisants pour faire rouler Windows 8. Microsoft a toutefois fait ses démonstrations avec la prochaine génération de processeurs Tegra 3 de NVIDIA (quatre coeurs).

Microsoft a confirmé que les applications tierces de l’écran d’accueil seront comaptibles autant pour les ordinateurs ARM que pour les ordinateurs x86 (comme les PC actuels, avec processeurs Intel ou AMD), mais la compagnie s’est toutefois montrée plus discrète quant à la compatibilité des applications régulières.

Le nouvel écran d’accueil de Windows 8 est basé sur des technologies Web. Les applications tierces pourront donc être programmées par les développeurs simplement en HTML 5, JavaScript et CSS.

Cet écran offre la fonctionnalité SNAP de Windows 7 (où l’utilisateur peut facilement afficher deux applications côte à côte en même temps), mais uniquement si l’écran est assez gros. Il devrait aussi être facile de redimentionner les applications affichées, pour pouvoir consulter son fil Twitter tout en naviguant sur le Web, par exemple.

Le nouvel écran de Windows 8 sera également offert sur les ordinateurs traditionnels, mais il apparaît évident que celui-ci a surtout été conçu avec les écrans tactiles et les tablettes en tête.

D’ailleurs, on comprend mieux maintenant pourquoi Microsoft ne semblait pas intéressé à offrir une version de Windows Phone 7 pour les tablettes. Il ne reste maintenant plus qu’à voir si le système d’exploitation pourra compétitionner avec les autres systèmes comme Android et iOS sur les caractéristiques généralement associées aux téléphones et aux tablettes, comme une bonne autonomie et un retour de veille instantané.

Windows Phone 8?
Avec son nouvel écran d’accueil, et avec sa compatibilité avec l’architecture ARM, il sera intéressant de voir la direction que prendra Microsoft avec son système d’exploitation pour téléphones intelligents Windows Phone 8. On peut facilement imaginer que les deux seront fortement intégrés, et qu’une application pourrait, par exemple fonctionner autant sur sa tablette que sur son ordinateur ou son téléphone.

Voilà qui pourrait donner un sérieux coup de pouce à la plateforme mobile de Microsoft,housse pour iPhone 6, qui connait pour l’instant un succès plutôt mitigé.

Tweeter


2014/11/29

Parrot ZIK- un casque haut de gamme complet au CES 2012

Publié par Maxime Johnson le 11 janvier 2012Aucun commentaire

Ce ne sont certainement pas les casques d’écoute qui manquent au CES de Las Vegas (tous les fabricants semblent intéressés à reproduire le succès de Beat et de leurs enviables marges de profit). Du lot, un m’a particulièrement séduit, le ZIK de Parrot.

Le ZIK est un autre produit conçu par Parrot et le designer Philippe Stark, après notamment les enceintes ZIKMU lancées il y a quelques années.

Il s’agit d’un casque résolument haut de gamme,Coque iPhone 6, conçu avec des matériaux nobles comme du métal et du cuir.

Il s’agit aussi d’un casque technologiquement évolué, qui a beaucoup à offrir : réduction active du bruit ambiant (une réduction particulièrement efficace et peu « oppressante »), connectivité Bluetooth,etuis iPhone 6 plus, puce NFC pour faciliter le pairage entre son téléphone et son casque, surface tactile pour contrôler le volume et les pièces, etc.

Le casque est aussi équipé d’un microphone, et il possède un détecteur intégré qui permet d’activer sa musique (et de la désactiver) automatiquement dès qu’on l’enfile ou qu’on l’enlève de sur notre tête.

Le ZIK de Parrot est aussi offert avec une application iOS pour gérer les paramètres et pour offrir un égalisateur plus complet que celui que l’on retrouve par défaut dans les appareils d’Apple.

Le ZIK de Parrot devrait être lancé au cours des prochains mois, peut-être vers mars 2012, pour un prix qui n’a pas encore été annoncé.

Voici une présentation vidéo de l’appareil :

Tweeter


2014/11/22

L’ICANN change ses règles pour les noms de domaine- explications

Publié par Maxime Johnson le 20 juin 201110 commentaires

L’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN), l’organisme en charge de gérer les noms de domaine sur Internet, vient de changer ses propres règles ce matin à l’issu d’un vote qui devrait faire exploser les adresses sur le Web au cours des prochaines années et, surtout, bien remplir ses coffres.

L’ICANN a en effet décidé d’abolir sa restriction sur les domaines de premier niveau génériques. Actuellement, les adresses Web sont limitées à quelques dizaines de suffixes, comme .com, .net, .gov et .ca. Avec la nouvelle résolution de l’ICANN, n’importe quel suffixe pourra être accepté par l’organisme, comme .ibm, .kraft, .musique, .argent, .reer, etc.

Inutile de courir chez GoDaddy réserver votre .monnomdefamille par contre, puisque les règles d’attribution de ces suffixes seront passablement différentes des règles d’attribution des noms de domaine actuels,Housse iPhone 6, et seuls les grosses compagnies pourront en profiter.

Contrairement aux .com, l’attribution des adresses ne se fera pas sur le mode du «premier arrivé, premier servi», il faudra plutôt monter un dossier et prouver à l’ICANN que le suffixe nous revient de droit (ou que nous sommes les mieux placés pour l’exploiter). Lorsqu’il y aura plusieurs candidats légitimes, un système d’enchères permettra de déterminer le gagnant.

Autre différence, au lieu de payer environ 10$ par année pour leur nom, les compagnies devront également débourser 185 000 $ pour soumettre leur candidature (qu’elle soit approuvée ou non!),accessoires iPhone 6, suivi de 25 000$ par année pour conserver le nom de domaine.

Entre 500 et 1000 demandes auraient déjà été soumises à l’ICANN. Les premières adresses personnalisées pourraient apparaître dès l’année prochaine.

Reste maintenant à voir ce que fera l’ICANN – un organisme à but non-lucratif – avec tout cet argent…

Tweeter


Posted in Divers (Tags: , ) | No Comments

2014/11/21

Google Docs pour Android- à quand une vraie mise à jour pour les tablettes-

Publié par Maxime Johnson le 2 février 20123 commentaires

Google a mis à jour hier son application Google Docs pour les téléphones et les tablettes Android. Si la mise à jour apporte quelques nouveautés qui manquaient cruellement à l’application, tout particulièrement la possibilité d’éditer ses documents hors ligne, force est de reconnaître que celle-ci est encore très loin d’être une application vraiment intéressante.

En fait, l’interface pour naviguer dans ses documents est correcte,Coque pour iPhone 6, mais celle pour l’édition est encore très loin derrière certaines applications concurrentes, tout particulièrement la suite iWork d’Apple, disponible sur iOS.

L’éditeur Google Docs a évidemment été conçu avec les téléphones intelligents en tête, mais les premières tablettes Android auront bientôt un an, il serait grand temps d’offrir une solution un peu plus complète aux utilisateurs.

Google n’est pas obligé d’offrir la meilleure solution sur le marché: plusieurs éditeurs de texte sont en vente sur l’Android Market de toute façon,accessoires pour iPhone 6, comme Quickoffice et DocumentsToGo.

Mais un éditeur qui permettrait un minimum de mise en page, qui rendrait l’application un peu plus utile sur une tablette, serait grandement apprécié.

Mise à jour: évidemment, je ne prétend pas que Google se doit d’offrir une solution gratuite supérieure à celles de 10, 20 ou 30$ sur le marché. Mais il y a définitivement place à l’amélioration, même pour une application gratuite.

Tweeter


Posted in Vie (Tags: , ) | No Comments

2014/11/15

Motorola DEFY- un téléphone intelligent robuste chez Telus

Publié par Maxime Johnson le 22 mars 20113 commentaires

Les téléphones robustes, résistants à l’eau,etui iPhone 6, aux égratignures et à la poussière, sont généralement de gros appareils plutôt encombrants et peu intéressants. Le Motorola DEFY fait toutefois figure d’exception dans le marché, avec son système d’exploitation Android et son grand écran tactile de 3,7 pouces.

Parmi les autres caractéristiques intéressantes du Motorola DEFY, notons son microphone double et sa technologie CrystalTalk PLUS, qui amplifie la voix de l’usager tout en filtrant les sons ambiants,etui iPhone 6 plus, ce qui devrait être particulièrement utile dans les environnements bruyants comme un chantier de construction ou une usine.

Cet appareil rugged (renforcé) est également offert avec un appareil photo numérique de 5 mégapixels, Android 2.2 et Motoblur, une capacité interne de 2 Go et une carte micro SD de 2 Go.

Le Motorola DEFY devrait être lancé bientôt au Canada par Telus, mais son prix n’a pas encore été confirmé.

Tweeter


Posted in Vie (Tags: ) | No Comments

2014/11/11

Google eBooks disponible au Canada

Publié par Maxime Johnson le 1 novembre 20114 commentaires

Google Canada a finalement lancé aujourd’hui la version canadienne de sa boutique de livres électroniques, compatible avec les ordinateurs, les téléphones intelligents, les tablettes (autant l’iPad que les tablettes Android) et les lecteurs de livres électroniques. Jusqu’ici le Google eBooks n’offrait que des livres gratuits et libres de droits au Canada, mais les utilisateurs peuvent maintenant payer pour obtenir des livres réguliers.

Malheureusement, encore une fois, le contenu francophone offert dans la librairie en ligne est encore assez limité, je n’ai dénombré que deux éditeurs dans les livres proposés, Québec Amériques et les Presses de l’Université du Québec.

La principale force de Google eBooks est que les livres sont offerts en format PDF ou ePUB, et donc facilement utilisables sur n’importe quel appareil.

Parmi les lecteurs de livres électroniques compatibles avec Google eBooks,Coques pour iPhone 6, notons le eReader de Sony, les lecteurs de la compagnie Kobo et les Libre d’Aluratek, EZ Reader d’Astak, BeBook, Bookeen, COOL-ER, eBook d’Elonex, eBook d’HanLin et Digital Reader d’IREX.

Google offre aussi son application Google Books sur iOS (pour iPad, iPhone et iPod Touch) et Android (pour les téléphones intelligents et les tablettes), disponibles sur l’App Store et sur l’Android Marketplace.

Comme c’est généralement le cas avec les boutiques de livres électroniques, les ouvrages sont passablement moins chers qu’en version papier. La biographie de Steve Jobs par Walter Isaacson y est par exemple offerte 17,99$, alors qu’il faut débourser plus de 30$ pour le livre en magasin.

Parmi les maisons d’éditions disponibles sur Google eBooks, notons Penguin, Random House, Harper Collins, House of Anansi,coques iPhone 6 plus, Dundurn et McGill Queens University.

Tweeter


Posted in lifestyle-diary (Tags: , ) | No Comments

2014/11/04

Photos des détails du défilé Zuhair Murad Haute Couture automne-hiver 2014-2015

La marque Zuhair Murad présentait sa collection automne-hiver 2014-2015 lors des défilés Haute Couture de Paris. Découvrez toutes les photos de son défilé.

Pr&eacute,spartiate a talon;c&eacute,sandale compensées;dent

Crédit photo : IMAXTREE

Suivant


1/90

Posted in Divers (Tags: , ) | No Comments

2014/11/04

Motorola lancera la XOOM Wi-Fi seulement au Canada en avril pour 600$

Publié par Maxime Johnson le 21 mars 2011Aucun commentaire

C’est finalement la version Wi-Fi seulement de la tablette Motorola XOOM, la première équipée d’Android Honeycomb, qui sera lancée au Canada vers le 8 avril prochain pour 599,99$, soit approximativement le même prix que l’iPad 2 équivalent.

Aux États-Unis, la version LTE de la tablette se vend 800$, on peut donc dire que le prix plus alléchant de la tablette en version Wi-Fi devrait lui permettre d’offrir un peu plus de compétition à l’iPad 2 d’Apple.

La Motorola XOOM est une tablette équipée du nouveau système d’exploitation Android 3.0 Honeycomb, d’un processeur double cœur NVIDIA Tegra 2, de deux appareils photo numériques (5 mégapixels à l’arrière,coque samsung galaxy, 2 à l’avant), et d’un écran de 10.1 pouces avec une résolution de 1280 par 800 pixels.

La tablette est équipée d’une mémoire interne de 32 Go (comme l’iPad 2 offert au même prix), mais il est possible de porter la capacité totale à 64 Go avec une carte microSD.

Voici une petite vidéo présentant l’interface d’Android Honeycomb 3.0,Housse Galaxy Note 3, le système d’exploitation développé par Google pour les tablettes :

Le détaillant Future Shop estime que le lancement de la tablette aura lieu le 8 avril prochain (Motorola annonce pour sa part le début avril) pour 599,99$. Notons qu’une version 3G de la Motorola XOOM devrait être offerte plus tard cette année.

Tweeter


Posted in lifestyle-diary (Tags: , ) | No Comments

2014/10/25

Le DRM UltraViolet vise l #39;international et arrive en France

Assez ironiquement, le site officiel du DRM UltraViolet nous promet une liberté totale, plus de choix et un futur absolument radieux. Et la marmotte ? Elle ne sait pas encore quoi en penser.

UltraViolet (2)Dévoilé dès 2010, le DRM globalisé UltraViolet faisait parler de lui avec près de soixante acteurs d’importance impliqués dans la mise en place de ce nouveau concept de verrouillage numérique. Et s’il ne nous concernait pas jusqu’à présent,Coque Galaxy S5, en se réservant aux seuls marchés américains, britanniques et canadiens, la situation va bientôt changer. 

Dans les prochains mois, nous pourrons assister à la mise en place du DRM sur les territoires australiens, allemands, néo-zélandais et… français. Une volonté d’expansion annoncée par Jeff Bewkes,etui pour iPhone 6 Plus, PDG de la société Time Warner propriétaire de New Line Cinema, HBO ou bien encore Warner Bros Entertainment.

Pour rappel, UltraViolet consiste en un ensemble de spécifications et d’accords entre différents intervenants du secteur et se base sur un système de vérification centralisé des droits utilisateur via un compte personnel dédié. L’accès à la collection se fera via les sites ou applications des partenaires, permettra le streaming des fichiers et laissera également la possibilité de télécharger les films en Full HD. Il ne reste donc maintenant plus qu’à attendre le déploiement pour juger de la pertinence de cette nouvelle technologie.

2014/10/21

Traduire en temps-réel et simultanément pour des conversations multi-langues, NTT DoCoMo y arrive

La traduction à la volée, appliquée au monde de la téléphonie, ce n'est plus de la science-fiction…

L’opérateur nippon NTT DoCoMo a mis au point un outil rêvé par les écrivains de science-fiction autant que par les baroudeurs du monde entier : une application (encore en bêta) capable de traduire une discussion à la volée entre deux personnes qui ne parlent pas la même langue. Des travaux similaires sont en cours chez Google, Microsoft ou Alcatel-Lucent, mais NTT DoCoMo est le premier à tester son application Android capable d’assurer cette fonction, uniquement en japonais, anglais, chinois et coréen pour le moment.

Cependant, NTT DoCoMo fait savoir être en cours d’intégration de nouvelles langues, dont le français, le portuguais, l’allemand, l’espagnol, l’indonésien, l’italien et le thaï. Bien entendu,www.bon-coque-bon-genre.fr, le service à recours aux capacités d’un serveur distant qui se charge de réaliser la traduction à la volée, et renvoie le résultat à l’application. Il faut donc que le smartphone soit connecté à Internet pour que cela fonctionne, et il faut s’attendre à ce qu’une latence plus ou moins importante soit de la partie.

NTT DoCoMo est d’ailleurs prudent quant à la démocratisation de son nouvel outil de traduction,Accessoires Galaxy S4, qui nécessite encore pas mal d’optimisations pour être plus confortable à utiliser et plus efficace dans le feu d’une conversation. Reste que ce gadget pourrait devenir l’une des applications capables, demain, de changer notre quotidien, en autorisant les conversations avec (presque) n’importe qui dans le monde, et ce dans sa langue maternelle.

  • Articles récents

  • Commentaires récents